Tandem à Plumes

Prev
Next

 

Se définissant comme compagnie de théâtre de rue, elle a la  particularité de  présenter des spectacles mêlant théâtre, marionnettes  et  musique mais aussi  de travailler la construction in situ, l’installation  d’univers dans l’espace  public.

 

QUI SOMMES NOUS ?

Aujourd’hui composée d’artistes d’horizons divers, la Cie Tandem à  Plumes  a éclos en Picardie de la rencontre entre Jennifer Gattoni, Franck  Willekens et Olivier Bernaux, compagnons de planches de L’Acte  Théâtral.

La singularité de ces emplumés voyageant en tandem est d’aimer  travailler  l’Humain, sa sensibilité, sa fragilité, ses failles, ses différences, ses  contradictions, en résumé son humanité dans tous les sens du terme.

Chaque création, jeune ou tout public, est alors l’occasion d’explorer cet  animal atypique, de chercher dans le dédale infini de ce qui fait sa  complexité avec une prédilection pour les sujets comme la mémoire, les  souvenirs, les relations humaines et les rencontres et de saupoudrer tout  cela  d’un humour tendre, lunaire et néanmoins corrosif et décalé.

Sans frontières ; les spectacles et les artistes de la cie passent de la rue à la  salle tout en gardant l’interactivité avec le public et avec l’espace qu’ils  investissent.

 

TÉLÉCHARGEMENT
Dossier de diffusion de la Compagnie « Tandem à Plumes »

 

23072014-IMG_0075

Intermittents, précaires en lutte, pourquoi?

Depuis plusieurs mois, dans toute la France, des collectifs luttent contre l’agrément de l’accord des nouvelles règles d’assurance chômage du 22 mars 2014.

Nos propositions de reforme, moins coûteuses et plus équitables, n’ont pas été examinées.

Cet accord nuisible detruit encore d’avantage les droits sociaux de tous, en s’attaquant aux chomeurs, interiméaires, intermittents, travailleurs à activité réduite, alors qu’il s’agirait d’encourager le systéme mutualiste fondé sur la solidarité interprofessionnelle.

Au delà de l’enjeu culturel, ce sont les fondamentaux du bien être d’une société qui se décident sous nos yeux.

Nous interpellons le gouvernement afin que l ministre dyu travail n’agrée pas cet accord aux conséqueznces desastreuses piour l’ensemble des salariés et des chômeurs !
Pour en savoir plus : La Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile-de-France :  http://www.cip-idf.org/

 

REVUE DE PRESSE